septembre 2014, EESAB - site de Rennes

Un dieu à table (Alchimie instable)

Face à certaines entités, nous demeurons perplexes : s’agit-il d’une chose naturelle ou d’un artefact, du produit d’une fabrication humaine ou du résultat d’un processus non intentionnel d’érosion, d’agglomération, de fusion due au vent, à la pluie ou aux variations de températures ? À quoi cela a-t-il bien pu servir ? Que signifie cet assemblage ? Bref, qu’est-ce que ce « truc » ou ce « machin », comment le nommer, dans quelle catégorie l’inscrire ?

Ma proposition de workshop pour l'eesab site de Rennes est directement inspiré par une sculpture : un boli, animal sacré du Kono (Mali), fin du XIXe – début XXe siècle, pour celle qui se trouve exposé au quai branly. Il s’agit, à proprement parler, moins de sculpture que d’assemblage, car l’objet est fait, selon une symbolique et un rituel complexe, d’un amalgame de fragments divers : bois, écorce, feuilles, terre, cuir, fils de coton, os, poils, sang, etc. Afin que ces véritables condensés de forces minérales, animales et végétales agissent, il faut les flatter par des paroles actives, les entretenir par des saupoudrages subtils et les nourrir par des sacrifices sanglants. La patine croûteuse, faîte de crème de mil et de sang séchés, ainsi que de poudre végétales et de noix de cola mâchées puis crachées lors des prières et sacrifices adressés au Kono atteste l’ancienneté et la force de l’objet. Ce mélange de matière organique donne au boli une forme difficilement identifiable : l’aspect est zoomorphe mais ne fait pas référence à un animal particulier.

Pendant quatre jours, nous expérimenterons des techniques de moulage, de modelage, des mélanges improbables de plâtre et d'autres choses, des matériaux qui sentent bon et d'autre qui sentent mauvais.
De l'atelier au supermarché, du supermarché à la cuisine, de la cuisine à la sculpture, de la sculpture à l'atelier.
Nous testerons plusieurs assemblages, plusieurs rituels : « hommage aux choses informes ». Puis nous mettrons en espace les pièces produites, en s'appuyant sur les éléments présents dans l'atelier : socles, tables, cimaises, ect.

28_1.jpg
       
28_2.jpg
       
28_3.jpg
       
28_4.jpg
       
28_6.jpg
       
28_7.jpg
       
28_8.jpg
       
28_9.jpg